Robot cuiseur bébé : les 5 meilleurs de 2021

Par Pauline Devillier | Publié le 08-07-21 à 12:05

Quels charmants êtres que les bébés, n’est-ce pas ? Les gazouillis, les sourires enjôleurs, les petites menottes à croquer… et l’appétit d’un ogre affamé ! Pour satisfaire vos petits monstres, vous avez plusieurs options. Vous pensiez sans doute, avant de vous intéresser aux autres possibilités, que le plus pratique était le petit pot. Pourtant, leur contenu et leur qualité ne sont pas toujours clairs.

Vous êtes donc de plus en plus nombreux à bousculer vos habitudes, en vous attachant à préparer de bons petits plats à base d’ingrédients sains pour votre adorable progéniture.

Facile à dire, quand on en a le temps. Qu’en est-il des parents overbookés, pressés, pas doués en cuisine, me direz-vous ? Vous en faites peut-être partie, mais n’ayez crainte. Vous pouvez tout à fait proposer un repas savoureux et frais à votre enfant, et ce grâce aux robots cuiseurs bébé.

Afin de ne pas vous laisser foncer tête baissée vers le premier appareil venu, nous avons préparé pour vous une liste des meilleurs robots du genre encore disponible cette année. Et même si vous ne parvenez pas à faire votre choix parmi ces 5 modèles, vous trouverez plus loin comment sélectionner celui qui vous servira au mieux.

Notre sélection des 5 meilleurs robots cuiseurs bébé de 2021

5. Philips Avent

Un modèle compact et facile à manipuler qui propose une performance satisfaisante.

Dimensions : 19,4 x 24,5 x 36,8 cm
Puissance : 400 W
Capacité du bol : 1 000 mL

La particularité du Philips Avent réside dans sa manière de passer de la cuisson au mixage. Une fois les aliments chauffés, il suffit de retourner le récipient pour les passer à la moulinette ! Bien qu’il constitue l’un des plus petits de notre sélection, le bol de 1 000 mL suffira aux enfants uniques ou aux petites fratries. Même constat pour la puissance relativement faible du moteur, qui plafonne à 400 W. Avantage indéniable, il s’intégrera sans peine aux cuisines étriquées.

L’appareil est doté d’une technologie vapeur de haute qualité qui privilégie l’uniformité. Finies, les purées parsemées de morceaux encore filandreux ou trop durs pour les dents fragiles de votre enfant ! Si vous utilisez des ingrédients surgelés, la fonction décongélation vous sera aussi très utile. Vous pouvez en outre vous contenter de réchauffer des préparations avec le robot cuiseur bébé.

L’ensemble contient un bol de rangement de 120 mL, ainsi qu’une spatule pour récupérer la nourriture récalcitrante plus facilement. Et en associant le livret inclus dans la boîte à l’application développée par Philips, vous avez accès à une source intarissable d’idées recettes délicieuses.

Côté nettoyage, vous pourrez détacher le bol et la lame, qui passent sans risque au lave-vaisselle. C’est bien là la seule facilité à laquelle a consenti Philips en la matière. En effet, de nombreux acheteurs remarquent qu’il convient de nettoyer assidûment l’intérieur du couvercle vapeur, qui aurait tendance à trop retenir les reliefs des repas.

On aime

  • Simple et ludique : retournez le bol afin de mixer après la cuisson.
  • Un robot très compact.

On n’aime pas

  • Difficultés de nettoyage.

4. Nutribaby Classic

Sans être bon marché, le Nutribaby Classic reste un robot cuiseur bébé efficace à un prix plus bas que celui de ses homologues.

Dimensions : 16 x 28 x 35 cm
Puissance : 500 W
Capacité du bol : 1 500 mL

Alors qu’il s’agit du moins cher de notre sélection, le Nutribaby Classic ne reste pas à la traîne avec ses 5 fonctions. L’appareil vous permettra de cuire à la vapeur, de mixer, de décongeler, de chauffer vos aliments. Vous pouvez même stériliser les biberons de bébé (jusqu’à 3 en même temps) ainsi que le tire-lait et divers accessoires alimentaires. Réglez ces programmes à l’aide de l’écran LCD, qui vous demandera toutefois quelques essais avant de le maîtriser complètement.

Plus impressionnant encore, ses deux bols accueilleront aisément 1 500 mL de préparation dans le cadre de la cuisson. Pour le mixage, il faudra compter sur 600 mL – une quantité tout à fait correcte pour les familles nombreuses ou si bébé possède un bon appétit. Cela correspond à 2 100 mL d’aliments que vous pouvez préparer d’un seul coup. À vous les meal prep… et la vaisselle qui va avec !

Le Nutribaby Classic dispose d’une minuterie doublée d’un arrêt automatique. Ne vous inquiétez donc pas de le laisser sans surveillance un moment, pour courir prévenir les éventuelles bêtises de votre progéniture – ou prendre un peu de temps pour vous.

Téléchargez l’application “Cuisine de Bébé” pour des centaines de conseils et recettes très divers. Pensez-y, c’est aussi la condition pour étendre votre garantie à vie. Toutefois, reconnaissons que les matériaux solides de l’appareil, certifiés sans BPA, leur garantissent une bonne résistance dans le temps.

On aime

  • Sa grande capacité.
  • De nombreuses fonctionnalités pratiques.

On n’aime pas

  • Complexe à utiliser pour les débutants.

3. Nutribaby(+)

Une version plus moderne du Nutribaby qui sublime les qualités de son prédécesseur.

Dimensions : ‎39,4 x 25 x 31,4 cm
Puissance : 500 W
Capacité du bol : 1 500 mL

Comme son nom l’indique, le Nutribaby(+) se situe dans la droite lignée du modèle Nutribaby Classic, avec quelques fonctions supplémentaires ou mieux conçues. Cuisson à la vapeur, mixage, décongélation, stérilisation sont toujours de mise, en plus d’un programme conçu pour chauffer les biberons et d’un dernier qui se charge spécifiquement des petits pots.

La contenance des bols ne change pas pour la cuisson (1 500 mL), mais elle atteint les 700 mL en mixage. En outre, vous avez désormais la possibilité d’associer cuisson vapeur et mixage pour encore plus d’efficacité. Puisqu’il dispose toujours de deux paniers vapeurs, libre à vous de composer deux plats différents si vous avez besoin de diversité. D’ailleurs, n’importe quel aliment peut être préparé dans cet appareil révolutionnaire, des légumes aux céréales en passant par la viande et les féculents.

Vous apprécierez en outre son fonctionnement automatisé, histoire de vous préoccuper de vos enfants plutôt que de la cuisine le temps que le repas soit prêt. D’abord, indiquez le temps de cuisson et la vitesse de mixage afin de varier les textures. Aidez-vous de l’application “Cuisine de Bébé” au besoin. Ses 500 recettes adaptées au Nutribaby(+) ne seront pas de trop.

Une fois les réglages effectués, lancez le programme d’un appui. Il ne vous reste qu’à laisser faire jusqu’à ce que l’alarme sonore et visuelle vous indique que le plat est prêt. Plusieurs commentaires expriment la difficulté d’appréhension du mixeur, mais sa maîtrise n’est qu’une question de temps.

Tous les éléments détachables, dont une spatule incluse, passent au lave-vaisselle. Un gain de temps considérable étant donné les nombreux éléments que comporte le robot cuiseur bébé. Ajoutons que l’ensemble des matériaux est dépourvu de BPA, pour une cuisine parfaitement saine.

On aime

  • Efficace et polyvalent.
  • Idéal pour les préparations en avance.
  • Beau design.

On n’aime pas

  • L’usage du mixeur demande un temps d’adaptation.

2. Babycook Neo

Sous peine d’y mettre le prix, profitez du dernier-né élégant de la légendaire marque Béaba, de qualité française.

Dimensions : 28,7 x 23,3 x 24 cm
Puissance : 800 W
Capacité du bol : 1 250 mL

Opter pour le Babycook Néo, c’est entrer dans le sérail des robots cuiseur bébé d’élite. L’appareil le plus coûteux de notre sélection a le mérite d’être fabriqué en France. La lame seule provient directement de la coutellerie Sabatier Diamant, nichée au cœur du Puy-de-Dôme et dont la réputation s’étend jusqu’aux restaurants étoilés. Vous ne trouverez aucune trace de bisphénol A dans ses matériaux aussi robustes que sains – essentiellement du verre et de l’acier inoxydable.

Si sa cuve de 1 250 mL ne vaut pas les 2 200 mL du Nutribaby(+), elle suffira amplement aux familles moyennes. De plus, son ouverture large facilite l’entretien. Du côté des programmes, vous apprécierez la cuisson vapeur de qualité, capable de répartir la chaleur de manière homogène. Le mixeur n’est pas en reste et propose une découpe lisse, moulinée ou en petits morceaux pour s’adapter à l’âge de votre enfant. Maniez-le avec aisance grâce à sa poignée ergonomique et son bouton unique.

Le Babycook Néo témoigne des efforts de la marque Béaba. Cette dernière a en effet réduit de 50% sa consommation énergétique depuis sa version Solo. Mais la légende cache parfois des secrets moins alléchants… Certains utilisateurs se plaignent en effet de devoir maintenir le couvercle lors du mixage, ou encore du manque d’accessoires disponibles. À vous de peser le pour et le contre, un tel achat ne pouvant être décidé à la légère.

On aime

  • Fabrication française de qualité.
  • Excellent compromis en termes de taille et de puissance.
  • Manipulation aisée.

On n’aime pas

  • Pas d’accessoires pour le robot le plus cher du marché.

1. Babycook Plus Duo 4 en 1

Au vu de sa contenance et de sa polyvalence, un prix à la hauteur de son efficacité.

Dimensions : 25 x 19,3 x 41,7 cm
Puissance : 800 W
Capacité du bol :  2 200 mL

Très coûteux comme sa version Néo, le Babycook Plus Duo représente malgré tout la quintessence du robot cuiseur bébé. Cet appareil XXL cuit à la vapeur, mixe, décongèle et réchauffe jusqu’à 2 200 mL d’aliments dans ses deux vastes récipients. En 15 ou 20 minutes, vous aurez devant vous un plat tout prêt pour bébé, sans aucune perte de goût ni de nutriments. Le seul bémol réside dans sa fabrication chinoise, moins qualitative que pour le Babycook Néo, entièrement construit dans l’Hexagone.

Si vous avez une grande famille (ou des enfants voraces !), le Babycook Plus Duo s’adaptera certainement à vos besoins. Avec deux bols, il est non seulement possible de composer de grandes quantités de nourriture, mais également de diversifier ses plats en une seule séance de cuisine.

Le mixage opère grâce à une lame effet cyclone qui propose différentes textures, du velouté au gros morceaux. Elles sont à adapter selon le régime de l’enfant, qui ne mange certes pas de la même manière à 4 ou à 24 mois ! Récupérez l’eau de la cuisson grâce à son panier détachable. Outre son intérêt pour le nettoyage, cette fonction vous permettra de conserver les nutriments qui se sont échappés pendant la préparation. Le petit “plus” : la graduation en relief de sa cuve, bien utile pour mesurer les quantités.

On aime

  • Énorme capacité, pour les familles nombreuses.
  • Parfait pour la diversification alimentaire.

On n’aime pas

  • Fabrication plastique chinoise.

Comparatif des meilleurs robots cuiseur pour bébé

Il s’agit de la comparaison des meilleurs robots de cuisine pour bébé analysés afin que vous puissiez visualiser rapidement leurs principales caractéristiques.

Remarque: si vous voyez cette liste sur mobile, faites défiler le tableau avec votre doigt pour voir toutes les colonnes.

ModèleCapacitéPuissanceDimensionsPrix
Philips Avent

1 000 mL400 W19,4 x 24,5 x 36,8 cmVOIR PROMO
Nutribaby Classic

1 500 mL500 W16 x 28 x 35 cmVOIR PROMO
Nutribaby(+)

1 500 mL500 W39,4 x 25 x 31,4 cmVOIR PROMO
Babycook Neo

1 250 mL800 W28,7 x 23,3 x 24 cmVOIR PROMO
Babycook Plus Duo 4 en 1

2 200 mL800 W25 x 19,3 x 41,7 cmVOIR PROMO

L’incontournable Babycook Béaba

Leurs prix vous causeront peut-être un premier mouvement de recul. Pourtant, si vous vous penchez sur ces petits bijoux, préparez-vous à tomber des nues devant leur efficacité. Béaba représente l’une des marques les plus fiables pour les robots cuiseur bébé, ce qui explique ces coûts élevés.

robot cuiseur bébé Babycook Béaba

Leurs fonctionnalités restent généralement basiques, sans possibilité de préparer des recettes trop complexes, mais après tout les bébés n’en demandent pas plus ! L’important est de s’assurer d’acquérir un appareil sur lequel vous pourrez compter, et c’est ce que propose Béaba.

Évidemment, vous avez raison de ne pas vous laisser aveugler par la légende. Ainsi, on apprendra que débourser 200 euros n’empêche pas le Babycook Néo de ne pas proposer le moindre accessoire. La version Duo, quant à elle, pèche par sa fabrication chinoise moins qualitative. Il n’empêche que ces deux modèles restent d’excellents alliés culinaires, face à l’appétit de bébé.

Les robots multifonctions Nutribaby de Babymoov

Appareils au design en tous points classiques, les Nutribaby ont mis l’accent sur leurs nombreuses fonctionnalités pour briller. Leur prix reste cependant raisonnable au vu de leur polyvalence exemplaire.

robots multifonctions Nutribaby de Babymoov

Leur structure robuste encadre des bols à l’excellente capacité, qui atteignent 1 500 mL pour la cuisson et 700 mL pour le mixage. C’est l’allié des familles nombreuses qui recherchent le meilleur rapport qualité-prix.

La programmation requiert parfois d’essuyer quelques erreurs, mais un peu de persistance vous ouvrira de nombreuses possibilités. Il s’agit du meilleur pour les parents familiers des robots cuisine, même si ses nombreux éléments occasionneront une vaisselle conséquente.

Cerise sur le gâteau, vous pouvez télécharger l’application “Cuisine de Bébé” afin d’y trouver l’inspiration pour des recettes adaptées selon l’âge de votre enfant. Et n’oubliez pas de vous enregistrer afin de bénéficier d’une garantie à vie !

Philips Avent

Simple et compact, le Philips Avent représente le must pour les débutants. Cet appareil au fonctionnement ludique ravira les petites familles et celles qui préparent leurs plats au jour le jour.

robot bébé Philips Avent

Vous arriverez assez vite au bout de ses capacités en lui prêtant d’autres usages, mais il compense largement ses limites en vertu d’une manipulation très aisée.

Comment choisir le robot cuiseur bébé qui vous convient ?

Pour faire un achat éclairé, il faut d’abord des critères spécifiques. Si vous peinez à discerner ce que vous devez chercher dans un robot cuiseur bébé, vous trouverez ci-dessous la liste des éléments qui détermineront votre choix.

Capacité du bol

Cela semble une considération basique, mais la taille du bol de votre appareil devrait constituer votre principal souci au moment d’acquérir un robot cuiseur bébé.

Les petites familles ne seront pas en reste avec des récipients normaux de 1 000 ou 1 100 mL. Prenez garde à ne pas laisser le nombre de repas vous dépasser avec les capacités les plus basses. Rappelez-vous que bébé grandit. Il serait dommage de n’utiliser un produit coûteux que pendant quelques mois, avant de voir votre enfant engloutir trop rapidement les petites portions que vous lui préparez – ou de passer directement aux plus gros morceaux rendant inutile le mixeur.

Aussi, les familles nombreuses et les adeptes du meal prep (cette méthode qui consiste à préparer tous ses plats à l’avance pour plusieurs jours) n’auront qu’une option pour profiter pleinement d’un tel ustensile : se munir du plus grand récipient possible. Un minimum de 1 500 mL vous sera alors nécessaire. Pour varier les plaisirs, adoptez les appareils qui possèdent deux bols d’au moins 1 L, ne serait-ce que pour la quantité impressionnante d’ingrédients qu’ils permettent de préparer.

Matériaux

Nous serons les premiers à vous pousser vers le Made in France (“fabriqué en France”) plutôt que vers la fabrication chinoise, soumise à moins d’obligation et très gourmande en énergie. Nous prônons aussi volontiers l’usage des matériaux les plus écologiques, comme le métal et le verre au profit du plastique. Malheureusement, la vie n’est pas toujours si facile et privilégier des appareils d’une telle qualité n’est pas à la portée de toutes les bourses.


Veillez cependant à bannir de votre cuisine le bisphénol A, un perturbateur endocrinien désormais interdit, mais qui peut se retrouver dans certaines machines anciennes d’occasion. Et puis, sachez tout de même que le verre et l’inox sont beaucoup plus résistants et isolants que du simple plastique. Aussi, bien que le prix d’origine des robots qui favorisent ces matières soit élevé, il vous en coûtera moins sur le long terme, notamment en pièces détachées.

Fonctionnalités du robot cuiseur bébé

Nous touchons là au piège principal de notre société de consommation actuelle : l’achat de gadgets qui ne nous serviront à rien. Loin de nous l’idée de vous juger, d’ailleurs, nous y succombons comme tout le monde de temps à autre ! Excepté que lorsqu’il s’agit du bien-être de bébé et du besoin d’être aussi rapide qu’efficace, vous risquez de vous jeter sur des fonctionnalités “bonus” dont vous ne vous servirez pas la moitié du temps.

Pourtant, l’avancée de la technologie aidant, de plus en plus de robots vous proposeront des fonctions avancées très utiles. Ce qu’on souhaite d’un tel ustensile de cuisine, c’est qu’il mixe et qu’il cuise, très bien. Mais pour les plus occupés, n’aimeriez-vous pas également profiter d’un appareil qui maintient la nourriture au chaud pendant un moment ? D’autres parmi vous, plus gourmets ou plus exigeants (sinon les deux), s’attacheront à ce que la cuisson vapeur serve également à la décongélation des ingrédients.

Et pour accompagner pas à pas l’enfant dans sa croissance et le développement de ses goûts, pensez aux mixeur proposant plusieurs découpes différentes. Après tout, plus bébé grandit, plus il apprend à se servir de ses mâchoires. Il faudra bien arrêter de l’abreuver de velouté au bout d’un moment, et lui proposer des morceaux.

Dimensions

Cherchez la perle rare est une bien belle idée, mais revenons à des considérations plus terre-à-terre. Vous pouvez très bien trouver le robot cuiseur bébé parfait pour vous, mais malheur ! Au moment de l’installer, vous remarquez qu’il est un peu plus large que ce que vous imaginiez et il vous faut repenser entièrement la disposition de votre plan de travail…

Nous vous mettons simplement en garde pour que vous vous attachiez à vérifier les dimensions de l’appareil qui vous intéresse. Ne vous fiez pas seulement à la capacité des bols, qui peuvent être traîtres, la répartition de l’espace étant moins optimisée chez certains modèles.

Nettoyage du robot cuiseur bébé

Le dernier élément concerne les parties détachables de votre appareil. S’il est impossible de démonter un couvercle où risque de stagner l’eau résiduelle de vos plats, fuyez. Assurez-vous qu’aucun endroit ne risque de laisser entrer trop de saletés si vous ne pouvez pas le nettoyer facilement.

En outre, à quoi bon s’échiner à multiplier les outils compliqués ou les manœuvres hasardeuses, pour atteindre cette petite agglomération de riz gluant qui colle à votre lame ou sous l’opercule ? Préférez les produits détenant un maximum d’éléments détachables. Tant qu’à faire, regardez s’ils passent au lave-vaisselle pour gagner encore plus de temps – c’est le principe de cette sélection, tout de même !

Pourquoi acheter un mixeur bébé ?

Comme ceux qui s’interrogent sur l’intérêt de troquer leurs couteaux et leurs fours traditionnels pour des robots cuisine, vous vous demandez peut-être ce qui pousse les gens à se munir d’un robot cuiseur bébé. Tour d’horizon de l’éventail des possibilités qu’un tel appareil peut offrir.

Un gain de temps pour s’occuper de son bébé

Oserez-vous dire que l’arrivée d’un bébé dans un couple est un événement facile, même s’il ne s’agit pas du premier ? Bien sûr que non. Après l’accouchement, c’est une série d’engrenages qui se lance, avec le but apparent de vous accaparer tout votre temps : les couches, les petites nuits, l’éveil, le travail ou les tâches ménagères qui ne s’arrêtent jamais… et les repas, bien sûr.

Pour éviter de vous noyer, il est normal de rechercher un peu d’aide. Et puisque tout le monde n’a pas de grand-parents ou les moyens d’engager une aide à temps plein, il est raisonnable de se tourner vers la technologie, notamment. Avec un robot cuiseur bébé, vous jonglerez moins entre toutes vos obligations, car l’une de vos tâches les plus fastidieuses, la préparation du repas de bébé, se fera en quelques clics. Et si vous avez en plus l’occasion de souffler un peu, grand bien vous fasse !

Diversification des recettes et alimentation plus saine

Présents depuis 1955 dans les foyers français, les petits pots étaient devenus le moyen principal de nourrir un enfant en bas âge. Et pour cause, il suffit d’en acheter un assortiment pour se retrouver avec des repas tout faits pour la semaine, voire le mois. Le problème, c’est que les bébés qui ne mangent que des petits pots ne s’habituent pas à la nourriture classique et aux aliments frais. En outre, le passage des purées aux morceaux se fait de manière moins fluide.

Avec les Philips Avent, Nutribaby et autres Babycook, vous proposez à votre enfant de goûter à des plats frais, sélectionnés par vous. Les différentes textures que vous permettent d’obtenir les appareils font découvrir progressivement au bébé des aliments de plus en plus gros, afin d’entraîner sa mâchoire petit à petit. De nombreuses études recommandent la diversification alimentaire pour l’enfant dès le plus jeune âge, et les robots bébé vous aident à la perpétuer facilement.

Une cuisine plus propre

Lorsque vous êtes contraints de produire deux plats différents à chaque repas, la charge mentale impliquée peut vite vous gâcher la vie. Or, qui dit double plat dit également double salissure et, bien sûr, double corvée de vaisselle ! Les monceaux de casseroles, de poêles et d’ustensiles s’accumulent, et vous peinez à voir le bout du tunnel car ils se renouvellent au fur et à mesure de la semaine.

La plupart des appareils bébé vous soulagent de cette tâche ingrate, en plus de vous prémunir plus facilement des éventuelles éclaboussures. Tout se prépare en effet dans un ou deux grands bols. Quant aux éléments adjacents (lame, panier…), ils se détachent généralement pour passer au lave-vaisselle. Non seulement votre cuisine ne sera plus maculée des restes de repas divers, mais la vaisselle s’en trouvera limitée.

Des quantités adaptées

Puisque nous évoquons les bols de nos bien-aimés robots bébé, pensez à votre organisation lorsque vous ne disposez pas de ces appareils. Qu’utilisez-vous pour confectionner les petits plats de votre enfant ? Des poêles ? Des casseroles ? De grands bols ? Parmi ces ustensiles, lesquels vous aident à jauger la quantité nécessaire à votre progéniture, à déterminer combien de portions ils contiennent ? Vous voyez où nous voulons en venir : pour respecter avec précision l’alimentation des plus jeunes, dont les besoins évoluent chaque mois, il vous faut sans cesse changer de mesures et de manière de cuisinier.

En acquérant l’un de ces ustensiles automatiques, vous gommez toutes ces considérations. Les livres de recette généralement fournis vous indiquent quels dosages correspondent à l’âge de votre enfant. Au-delà des mesures, vous savez que tel bol vous permettra de composer 4 ou 5 portions. Cela facilitera votre organisation de la semaine, notamment si vous êtes adepte du meal prep (“préparation de plats” en avance).

Points dont vous devez tenir compte avant d’acheter un robot cuiseur bébé : quelles sont vos attentes ?

Facilité d’utilisation

Ne débutez pas avec une machine de guerre bardée de boutons et de cryptogrammes aussi familiers pour vous que les caractères d’une langue étrangère. En toute humilité, préférez l’appareil le plus simple possible. Sans cela vous ne parviendrez qu’à vous compliquer la vie, au lieu de gagner en efficacité – l’objectif principal, quand on se munit d’un robot cuiseur bébé.

C’est pour cette raison que la marque Béaba a conservé ses lettres de noblesse. Malgré ses capacités de développement en matière de technologie, elle maintient le principe du bouton unique sur ses modèles, afin de le rendre facilement manipulable par le maximum de personnes possibles. Philips agit de même avec son récipient, qu’il suffit de retourner pour procéder au mixage des aliments.

Vous êtes un Rambo du robot, un expert du mixeur, ou tout simplement pas satisfait des fonctionnalités limitées que proposent les versions les moins élaborées ? Tournez-vous vers les marques plus polyvalentes. Certains appareils comme le Nutribaby(+) permettent en effet de lancer des programmes précis pour optimiser le temps de cuisson. Bébé ne sera que plus ravi de déguster un mets confectionné à la minute et au degré près.

Multifonctionnalité

Sans parler de maniabilité, il ne sert à rien de dépenser tout son budget pour un produit qui vous promet des merveilles, quand votre objectif est simplement de découper et cuire rapidement des aliments. Vous ne cherchez pas à être le Cyril Lignac du Babycook mais simplement prendre soin de votre bébé : faites simple.

Pour les puristes en revanche, se contenter de chauffer un plat, c’est bon pour les micro-ondes. Si vous êtes férus de cuisine et souhaitez faire découvrir toute la saveur des légumes, viandes et autres féculents à votre enfant, vous avez l’embarras du choix. Certains appareils offrent des fonctions plus avancées comme la stérilisation ou le chauffage spécifique des biberons ou des petits pots.

D’autres se concentrent sur des technologies, somme toute classiques, de décongélation et de maintien au chaud. Ce combo reste gagnant pour les plus pressés. Il vous suffira grâce, à lui, de sortir les ingrédients du congélateur au début de la préparation, et tant pis si vous traînez un peu à la fin. Vous aurez en effet tout le loisir de profiter de votre progéniture, car son repas patientera bien sagement, prêt à être dégusté, dans le robot cuiseur bébé.

A lire aussi …

Dernière mise à jour des prix le 2021-07-20 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Laisser un commentaire