Klarstein Bella Rossa : Avis et Test complet

Par Amandine Jobardot | Publié le 08-03-2020 à 18:53

Klarstein Bella Rossa : avis

Posséder le robot pâtissier Klarstein Bella Rossa signifie bien plus qu’ajouter une magnifique machine d’électroménager européenne dans votre maison. Il est puissant, facile à utiliser et abordable, ce qui en fait un outil idéal pour les pâtissiers débutants et ceux qui ont un budget limité.

Klarstein Bella Rossa : prix

Klarstein Bella Rossa : test

Le robot pâtissier Klarstein Bella Rossa peut s’avérer un choix audacieux, et même si vous préférez la version argentée pour adoucir les choses, nous trouvons que le rouge profond peut certainement ajouter du style à une cuisine par ailleurs ordinaire.

Bien sûr, il est également important de savoir ce qu’il y a à l’intérieur. Grâce à l’un des moteurs les plus puissants du marché, vous découvrirez que ce robot pâtissier peut s’adapter à presque tout.

Prise en main

Le robot offre un bol en acier inoxydable d’une contenance de 5,2 L, autant dire une belle capacité. Avec une telle contenance, il est possible de monter environ 12 blancs d’oeufs, de faire jusqu’à 2 kg de pâte à gâteau et jusqu’à 1 kg de pâte à pain ou brioche.

Accessoires

Sur le plan accessoires, Bella Rossa est accompagné aussi d’un fouet ballon, d’un crochet à pétrir et un crochet en aluminium (batteur plat) et d’un couvercle anti-projection.

Par ailleurs, ce modèle ne dispose pas d’autres accessoires optionnels, comme c’est le cas pour le Lucia Rossa, hachoir à viande ou blender qui permet de réaliser des recettes salées et de même des smoothies, des soupes, des jus de fruits. Ici Bella Rossa n’est donc pas un robot multifonction et évolutif, c’est un robot pâtissier de base.

Le bol ne dispose pas de poignée ergonomique ou de anses ce qui représente un petit bémol sur le plan manipulation. Le bol en verre est disponible sur certains modèles mais il reste préférable de choisir le bol en acier, car le verre est lourd. Ainsi de forme circulaire sans poignée, on peut toutefois préciser que le fouet batteur racle bien les côtés du bol, à l’utilisation c’est donc agréable.

Pour les accessoires, fouet et crochets, ils sont en alliage d’acier et finitions et systèmes d’accroches en plastique. Là-encore, le plastique pour les tiges du fouet et à force d’utilisation peut se détériorer, on préfère bien sûr les accessoires tout en acier…Mais pour un robot de ce type et dans cette gamme, on comprend donc pourquoi les accessoires ne sont pas entièrement en acier.

Nettoyage

Tous les accessoires ne sont pas prévus pour être lavés au lave-vaisselle, mais cela n’est pas un problème en soi, car la plupart des fabricants conseillent de laver les ustensiles à la main plutôt qu’en machine et ce, pour assurer une plus longue durée de vie. La structure du robot quant à elle reste facile à nettoyer, à l’aide d’une chiffonnette de type microfibre légèrement humide cela convient bien, sans ajout de produit quelconque.

Pour la robustesse, pour un modèle d’entrée de gamme, Bella Rossa offre de belles finitions et la structure plastique est plutôt résistante, le poids du robot d’ailleurs le prouve puisqu’il pèse tout de même 8 kg. Ce poids assure aussi et en plus des pieds adhésifs, une bonne stabilité à l’appareil. Comme le robot reste encore jeune, pour ce qui concerne un avis sur la fiabilité, il faudra attendre un peu.

Utilisation

Pour le fonctionnement, ce robot offre le mouvement planétaire, pour cette raison il est efficace pour la réalisation d’une crème fouettée ou pour monter les blancs en neige, par contre, pour travailler de plus petites quantités cela risque d’être problématique car le fouet ne s’ajuste pas en hauteur pour atteindre ainsi un peu plus de fond du bol.

Pour la fonction pétrissage, il convient d’ajuster les quantités afin de ne pas faire trop forcer l’appareil, pour le travail des pâtes lourdes, et pour un usage occasionnel sur ce plan précis, Bella Rossa saura satisfaire son utilisateur, mais, attention, dans cette fonction précise, il ne faut pas trop en demander.

Pour les vitesses, ce robot propose 6 niveaux, et en puissance et vitesse max, il ne fait pas parti des robots les plus silencieux du marché, environ 85 dB, mais une nouvelle fois, pour un appareil de cette gamme, c’est assez fréquent.

Question garantie, Bella Rossa est garanti deux ans. La mise en place des accessoires est simple, le bras se relève aisément, la manipulation du robot est donc facile.

Klarstein Bella Rossa : verdict

Sur un plan global, on constate ainsi que les performances en usage de base sont au rendez-vous, que la contenance du bol est très appréciable, que sur le plan esthétique il n’y a rien à dire, que ce robot est stable et que le rapport qualité prix est donc indiscutable. Par contre, on regrette le niveau sonore assez élevé (85 dB), les limites en mode pétrissage, la finition plastique pour les accessoires.

Pour réaliser des desserts, des viennoiseries, des biscuits et gâteaux, Bella Rossa vous accompagne agréablement. La prise en mains du robot est rapide, son entretien n’est pas compliqué du tout.
Pas trop encombrant sur le plan de travail, ses dimensions sont de 23 X 38 X 35 cm. Le modèle convient ainsi aux petites cuisines.

Plutôt convaincant en son genre et très correct dans l’ensemble, Klarstein Bella Rossa est un agréable compagnon dans la cuisine.

Découvrez également notre test complet des robots pâtissiers Klarstein Lucia Rossa et Klarstein Curve.

Klarstein Bella Rossa : les alternatives

Dernière mise à jour des prix le 2020-11-26 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Laisser un commentaire